top of page

Pamela Bouthillier, Professeur de danse et maman de 2 petites filles atteintes du Syndrome de usher2


Au nom de mes filles de lart et du handicap
.pdf
Télécharger PDF • 1.71MB


« Née dans un rêve d'enfant, celui de devenir danseuse professionnelle pour danser sur le toit du monde, je suis entrée au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en danse contemporaine. J'y grandis et j'y apprends la danse. ‘Corps parfaits’, discipline et rigueur rythment un quotidien empreint de joie artistique » se souvient Pamela Bouthillier. « Et puis un jour, c'est la confrontation de ce ‘corps parfait’ aux 'corps imparfaits' de mes 2 filles de par une maladie génétique rare qui rend malentendant et peut être aveugle».



« Je partage notre histoire pour adapter des cours de danse aux familles concernées. L'occasion de libérer des émotions souvent violentes et d'adoucir la perception de cette différence. La rencontre entre personnes concernées permet la résilience, entre autres. La mairie de Montbazin a donné un sourire à 'Oublie pas de sourire' en faisant place au handicap en nous accordant le droit de ne plus être gauche avec nos corps dans la salle de danse de la maison des sports. » conclut Pamela Bouthillier.

Commentaires


CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER
bottom of page